1 /

Dans l’imaginaire nazi, la musique occupait une importance de premier plan, par sa capacité à séduire et influencer les masses. Le parti fit un usage extensif de la musique dans sa publicité, et la musique figurait en bonne place lors des congrès et autres événements publics. Le populaire « Chant à Horst Wessel » (Horst Wessel Lied) était entonné très régulièrement. De nombreux chants de propagande visaient la jeunesse. La Jeunesse hitlérienne (Hitlerjugend) développa de nombreuses activités musicales.

 

 

 

« Jonny spielt auf », extrait de An Introduction to Entartete Musik, Courtesy of Decca Classics.

Articles associés